Les plus beaux paysages corses

Est-il possible résister aux lacs corses ?

Avec ses rivages baignés par la Méditerranée et ses nombreuses rivières, la Corse est une terre riche en eau. S’y ajoutent les nombreux lacs corses souvent d’origine glacière, dont les modestes dimensions n’enlèvent rien à la beauté qui les caractérise. Pour y accéder, prendre la direction des hauts sommets de l’île.

Au coeur de la montagne corse, plus de vingt lacs sont propices à des excursions souvent synonymes de tourisme en corse. Entre le lac de Tolla, né d’un barrage à 550 mètres d’altitude et le lac Maggiore, d’origine glacière à plus de 2 340 mètres, les lacs corses offrent un spectacle féerique. Comment ne pas rester muet d’admiration au lac de Nino (1 743 mètres) entouré de ses pozzines (petits lacs tourbeux) ? D’origine glacière, ce lac est très fréquenté en saison estivale d’autant que le sentier de grande randonnée « GR 20 » y passe.

Autre choc, celui qui est procuré par le lac corse de Rotondo. Situé à environ 2 300 mètres d’altitude, il s’étend sur 7,4 hectares et offre un paysage impressionnant avec l’un de ses versants particulièrement escarpé. Autre exemple marquant : le lac de Melo (1 710 mètres) dont la particularité est d’être gelé six mois par an. En fait, chaque lac corse est spécifique et mériterait donc une visite. Équipement – chaussures de randonnée et vêtement chaud – et pique-nique sur le dos, voilà de parfaites journées de vacances à organiser. Pour allier détente, exercice physique et panoramas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.