Les plus beaux paysages corses

Existe-t-il un ou des paysages corses ?

Au rang des terres de contrastes, l’Île-de-Beauté se situe sans doute dans le peloton de tête. En effet, sur 8 722 km2, les paysages corses s’enchaînent parfois subitement. Entre le passage de la mer à la montagne et celui de zones arides à des forêts verdoyantes, c’est une véritable féerie.

Avec ses 183 kilomètres de long et ses 83,5 kilomètres de large, la Corse est une montagne surgissant de la Méditerranée, pour une altitude moyenne de 568 mètres et pas moins de dix sommets dépassant 2 000 mètres dont le Monte Cinto (2 710 mètres) et le Monte Rotonde (2 625 mètres). Ce qui donne des paysages corses de toute beauté à quelques heures seulement d’un littoral corse exceptionnel.

Des paysages corses, il y en a de multiples. Certains sont célèbres à l’instar des calanques de Piana, du Désert des Agriates ou des lacs de montagne. D’autres – plus anonymes – se dévoilent au détour d’une promenade, d’une randonnée. Ce sont des forêts de châtaigniers, de chênes, des cascades rythmant le cours d’une rivière ou tout simplement le panorama d’un village isolé. Une façon supplémentaire de parcourir la corse en touriste.

À noter que le Parc naturel régional de Corse s’étale sur plus de 350 000 hectares à cheval sur la Haute-Corse et la Corse-du-Sud. Depuis 1972, sa vocation est donc de veiller à la préservation des paysages corses – patrimoine culturel compris – dont l’équilibre est fragile. Profiter des paysages corses, c’est respecter des espaces où faune et flore sont particulièrement sensibles aux dégâts de l’homme tels que les incendies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.